Sofia Bowen Center

- Un peu d'histoire...

Cette technique a été développée en Australie par Tom Bowen (Thomas Ambrose Bowen 1916-1982), homme humble qui avait observé les effects de mouvements précis effectués sur le corps. Avec le temps il a affiné l'efficacité de sa méthode, d'abord en traitant des personnes le matin et le soir, avant et après sa journée de travail, puis en installant cette activité à plein temps dans la clinique d'un docteur à la retraite.

En 1975 un comité d'enquête (du gouvernement de Victoria en Australie) estima que Bowen avait traité environ 13,000 patients par an, avec un taux de succès de 80 % pour des symptomes associés à une large étendue de problèmes.

Plus récemment la technique a été popularisée par certains de ses élèves et en 2009 on comptait 26,000 praticiens dans le monde.

Tom Bowen n'avait pas fait d'études médicales officielles et disait sa technique proche de l'ostéopathie. Il tenta d'accéder au registre des ostéopathes d'Australie en 1981 mais ne parvint pas à obtenir le titre. À sa mort il était un praticien d'une thérapie manuelle non reconnue et le terme "Technique Bowen" fut inventé quelques années plus tard.

Du fait que cette thérapie soit si efficace, elle a été adoptée par une grande variété de personnes. Les professionnels du soin sont impressionés par l'abilité de la thérapie Bowen et la diversité des problèmes auxquels elle s'adresse. Ainsi en 2008 fut créé le Bowen Therapy College pour former des thérapeutes au Canada. Au Royaume-Uni (comme en Australie) la technique Bowen a rejoint la catégorie des médecines complémentaires officielles. Aujourd'hui de plus en plus de gens découvrent les bénéfices évidents ainsi que la multitude de douleurs soulagées par ce procédé.